Cavadore dit...画家自述

J’ai toujours eu du mal à mettre des mots sur les «choses», sensation de vide 虚空感que, la nature en ayant horreur, j’ai comblé tout «naturellement» et simplement de peinture. Cela s’est fait vite, à la façon d’une grande faim douloureuse qui doit être calmée coûte que coûte : j’ai peint sans penser, sans plan.

苦于无法用词语描述“事物”,而天性又如此地惧怕虚空感,我几乎是出于本能地用色彩来填充它。我像是久经饥饿的人不顾一切地扑向食物,只为平息那灼痛的欲望:我画。不假思索,没有计划。

Avec le plaisir de la satiété, le désir de renouveler l’expérience et d’en maîtriser le processus s’installe, fait d’exploration de cet espace de vacuité (et non plus de vide) dans ses moindres recoins, de «laisser venir», d’écoute de sensations qui ne sont plus douloureuses

带着饱足的快感,我渴望刷新并掌控这样的体验:我搜尽这虚无的空间里每一个晦暗的角落,等待那欲望不请自来,仔细倾听它,让它不再灼痛我。

Je suis une éponge et tout influe : la vie en famille, à la maison, à l’atelier, à l’extérieur, le temps qu’il fait dehors, la température ambiante… et la musique, alliée incontournable : c’est mon alphabet, une banque optique qui ne se limite pas à la couleur, où tout bouge, fluctue, s’agite de rythmes .

我是一块海绵,所有的一切都会被我吸收:家庭生活、住所、画室、户外、外面的天气、周边的温度……还有音乐,它是我的良伴,我的启蒙课本,我的知觉宝库,里面不仅有色彩,还有动感、波流,全部的节奏。

Dans mes tableaux, il n’y a pas de hiérarchie : tous les plans ont la même importance. En permettant une interaction par des jeux de transparence (ils se transforment, se révèlent ou se masquent, se colorent) j’essaie de faire «bouger» cette surface plane, de lui faire faire du bruit, d’impulser un processus de vie.

在我的画里没有层级:每个元素都是平等的。我让色彩们交谈嬉戏,互相渗透、迭加和遮蔽,在平面的画布上舞蹈歌唱,推动生命的进程。