Anora Borra

27. Jun, 2017

强烈的色彩以刮刀刮在画布上,要么是厚厚的油彩,要么干脆是裸露的画布,产生极强的视觉张力,为画布上的女性注入生命精华,令她们栩栩如生。她们常常处于模糊不清的背景中,但总有些具象因素,比如沙发或是什么彩色的配饰,会带来一些现实感。这些幻梦般的、耽于享乐的裸女,不一定是绝色美女,但她们是有生命的。阿诺拉.博拉带着对人物的敬意消解着时尚杂志广告美女的恶劣影响。如果观者以为自己看到的是春宫而感到受到冒犯,那他就是扭曲了原意,在画家看来,社会强行撕裂了身体与灵性,他只想用作品把它们再次胶合,为身体注入灵性,正如阿诺拉.博拉所说,“身体是文化,而非自然。“

Les couleurs flamboyantes, déposées au couteau sur la toile , le jeu avec l’épaisseur de la matière ou au contraire avec la toile mise à nu, l’intensité des regards, la restitution de l’essence des personnalités rendent ces femmes presque tactiles. Placées sur des fonds indéterminés, un élément du réel, canapé ou autre accessoire coloré, vient le plus souvent leur servir d’écrin. Ces nus rêveurs, volupteux, ne reflètent pas forcément une beauté idéale, mais ils sont habités. Anora Borra rend hommage dans l’asepsie des magazines de mode et de la publicité. Le spectateur aurait tort de voir dans l’érotisme de ses toiles une provocation, mais plutôt une volonté de rendre l’esprit au corps, de relier ce qui a été séparé dans nos sociétés, car comme le dit Anora Borra, le « corps est culture et non nature ».