3. Jun, 2017

观者眼中的画 Toile de Spectateur2

巨大的、令人窒息的、充满力度的身体,以它们永不间断的复杂曲线揭开了对女性欲望的神秘面纱,让精神的孤独无处遁形。偷窥的人,终于克服了被人识破的恐惧,而敢于直面自己的渴求,自己的欲望。女性观者们则从画面中重新认识自己,意识到自己是被男性渴求的。

Ces corps massifs, imposants, puissants dévoilant autour d’un jeu perpétuel de courbes et de contre-courbes les aspects cachés et désirés de leurs fénimités s’observent dans une solitude d’esprit traqué. La peur d’être observé à son tour dans cette position, ce statut de voyeur, domine à côté de celle d’affronter ses propre envies, ses propres désirs. Les femmes se reconnaissent dans ces toiles, les hommes les désirent.

画面中的女人们,宽慰着一些大方的女性观者,因为画中女人肆无忌惮,特别是她们身体远说不上完美,让我们重新接受自身缺憾、对自己的身材的不满,打开心房让自己的白日梦、自我拘束、自我探寻、探寻真相、羞耻、禁忌、快感、纠缠不清的念头、自我审视、自我反省回归自身,各归各位。肉体,当我们在浴室里裸身面对镜子时,会毫无欲念地冷漠观察,它的状态向我们表现着一种衡量尺度,一种判断、权衡和检视。

Ces femmes, rassurantes pour certaines dans leurs visions féminines et généreuses, sans tabous et surtout loin de toute perfection clinique, nous revoient à nos propres défauts, à nos propres corps, lieux de fantasmes, de gênes, de quêtes, d’enquêtes, de hontes, de tabous, de plaisirs, d’obsessions, d’inspection et d’introspection. Corps charnels, représentatifs d’un état que l’on mesure, que l’on juge, pèse, ausculte sans sentiment dans la froideur glacée d’une salle de bains face à un miroir cruel.

而眼前这些令人惧怕的肉体,颤动着脂肪、肌肉和生机,宣示着它们的欢愉、快感和存在感,画家用颜料、色彩、形状和厚度毫无杂念地展示出别人总会吃力掩饰的一切 

Les voilà ces corps tant redoutés, tremblant de cellulite, de chair et de vie, affirmant leurs plaisirs d’être, de jouir, et d’exister, exhibant sans complexe ce que d’autres cachent avec tant de difficultés : matières, couleurs, formes et épaisseurs.

巨大而又不具名的身体,把女人的特质、女性自己的性欲、女性自已的身体感受返还给我们。

Monumentales et anonymes elles nous revoient à nous propres féminités, à nos propres sexualités, à nos propres sentiments corporels.