Anora Borra

6. Jun, 2017

        粗大的线条,是放荡留下的形迹;颜料的精心堆砌,赋予肉体以生机;甚而静态的支架,也成全着画面的动感与节奏。

Les marques de l’ébauche, témoins des traces de débauche, la pâte creusée et travaillée rendent vivant ce corps et ce support qui de statiques deviennent dynamiques et rythmiques.

        在肉体上用刮刀、色刷和其他绘画工具制造的凹槽和纹条,让颜料物质如生命般呼之欲出:肌理、皮肤上的纹路、鸡皮疙瘩……在一阵如释重负般的轻微颤抖后,所有的感知就这样落在画布上。

Creusée, sillonnée par les couteaux, pinceaux et autres ustensiles graphiques, la matière marque la chair qui s’offre à une expressivité à fleur de peau : cellulite, vergeture, grains de beauté, poil, chair de poule… toutes les sensations sont retranscrites du simple frisson au pur relâchement des sens.

        当画作初具雏形的时候,赭色的线条、纯色的光栅隐隐约约,后来完成时却被厚厚的肉色颜料覆盖,观者看来似乎它们消失在这片皮肤之下,似乎想说,这是衣衫垂落而偶然暴露的童贞胴体。

Par instant la toile brute, fils ocre, trame pure, transparaît et se dévoile au spectateur avant de disparaître sous la masse d’une pâte épaisse comme un peu de peau, témoignage de la chair virginale, apparaissant au détour d’un vêtement tombé.

        作品的功力在于,它让物质材料微微颤动或令人昏沉欲睡,赋予肉体丰富的表现力。

L’expressivité du travail, cette matière vibrante ou sommeillante, se met donc au service du corps représenté.